CUISINE : La pièce de résistance!

Lieu gourmand par excellence, elle ne cesse d’élargir ses horizons. De tendance urbaine, classique, champêtre ou rustique, on la veut fonctionnelle, chaleureuse et conviviale. Elle est devenue la pièce qu’envahissent tout aussi bein les invités que les gens de la maison. Lors de l’aménagement de cette pièce, il est important d’établir un lien entre ce que l’on a déjà et la nouvelle pièce envisagée. La cuisine doit être en accord avec le caractère des lieux, tout en tenant compte de nos goûts et de notre style de vie. Un aménagement réussi se caractérisera aussi par des déplacements minimisés qui simplifieront les gestes du quotidien.

Petite cuisine?
Pour les plus petites cuisines, une utilisation intelligente de l’espace permettra de doubler le rangement sans agrandir la cuisine. Le but de la rénovation : développer une aire de travail ergonomique, ultra confortable et conforme à l’esprit des lieux.

Les choix de matériaux

Laminé (mélamine):

Les armoires de laminé actuelle sont très différentes des armoires laboratoire blanche d'autrefois. Facile d'entretien, le laminé est désormais offert en plusieurs couleurs imitant le grain du bois. Option la moins coûteuse et la plus populaire. Vous pouvez faire des réalisations très design avec ce matériau, dans une vaste gamme de couleurs, et de finis.

Thermoplastique (PVC):

Les armoires en thermoplastiques (PVC) ont l'apparence du bois à moindre coût. Elles sont composés d'une membrane de PVC moulée sous l'effet de la chaleur sur un panneau de MDF. Le fini en PVC et la solidité du MDF les rendent très facile d'entretien et résistantes aux chocs.

Bois :

Noble et indémodable, le bois demeure un choix judicieux pour ceux qui désirent investir. Il s'adapte à tous les styles de cuisine, de l'élégante rustique à la sobre contemporaine. Que choisiriez-vous? Une cuisine ornée de corbeaux et d'appliqués ou un style actuel aux lignes épurées?